Le nouveau traitement de Google des liens nofollow est arrivé

Voici ce dont vous devez être conscient puisque Google commence à afficher les liens nofollow comme un indice pour l’exploration et l’indexation.

D’ailleurs bien pratique regardez cette astuce pour ouvrir une page en cache sur Google : https://www.blog-du-net.net/comment-ouvrir-les-pages-en-cache-de-google/.

À partir du dimanche 1er mars, Google traite l’attribut nofollow link comme un indice, plutôt qu’une directive, à des fins d’analyse et d’indexation. Google traite déjà tous les attributs de lien (sponsorisé, UGC et nofollow) comme des conseils à des fins de classement et le fait depuis l’annonce initiale en septembre.

Introduit pour la première fois en 2005, l’attribut nofollow link a été créé pour empêcher les liens de spam de transmettre des crédits et de manipuler des signaux de classement. Consultez notre explicateur nofollow pour être rattrapé sur tout ce qu’il y a à savoir sur l’attribut nofollow original. Source : Le Blog du Net.

Définition des attributs de lien. L’année dernière, Google a introduit de nouveaux attributs de lien pour le contenu sponsorisé et généré par l’utilisateur (UGC).

  • rel=”sponsored » : Cet attribut peut être utilisé pour identifier les liens sur votre site qui font partie d’une publicité, d’un parrainage ou d’un autre accord payant.
  • rel=”ugc » : Cet attribut est recommandé pour les liens apparaissant dans le contenu généré par l’utilisateur, comme les commentaires et les messages de forum.
  • rel=”nofollow » : Cet attribut peut être appliqué à n’importe quel scénario dans lequel vous voulez créer un lien vers une page mais ne voulez pas lui transmettre un crédit de classement.

Pourquoi Google a introduit ces nouveaux attributs. Gary Illyes et Danny Sullivan de Google, co-auteurs de l’annonce de septembre, ont déclaré que les nouveaux attributs aident Google à mieux comprendre le Web et permettent aux propriétaires de sites de classer la nature de leurs liens, s’ils le souhaitent.

Mais c’est essentiel : si vous implémentez les attributs n’affecte pas votre site et cela est totalement volontaire.

Ce que tu devrais faire. « Si vous utilisiez nofollow pour bloquer des zones sensibles de votre site que vous ne vouliez pas explorer, il est probablement logique d’aller les bloquer d’une manière différente », a déclaré Patrick Stox, référencement technique et ambassadeur de la marque chez Ahrefs. Il existe différentes façons, telles que robots.txt ou balises meta, que vous pouvez utiliser pour réguler la façon dont Google analyse et index les pages.

En ce qui concerne l’UGC et les attributs sponsorisés, leur mise en œuvre est volontaire. Si vous souhaitez fournir ces informations à Google (et avoir des liens classés pour votre propre référence), n’hésitez pas à le faire. Que vous le fassiez ou non n’aura pas d’impact sur votre site.